J'ai pas encore fini le déménagement de mes données car je souhaite en profiter pour faire un grand ménage et une réorganisation proche de celle que j'applique professionnellement. Il faut dire que sur l'interface de Windows ne facilite pas l'envie de bien ranger ces fichiers numériques et qu'on peut vite se retrouver avec une multitude de dossiers A ranger qu'on ne range jamais.

La série de publicités Hi, I'm a Mac, and I'm a PC retranscrit très bien, avec un jeune homme "Mac" et un homme "PC" au ventre dodu, la prise en main d'un Mac est d'une facilité déconcertante. Cela va de l'installation où il suffit juste de répondre à quelques questions configurant le nouvel outil à la reconnaissance de périphériques sans installation de logiciels ou drivers. Et voilà, c'est prêt en quelques secondes.

Néanmoins, ça n'empêche pas l'installation de quelques logiciels comme Adium (pour les service de messageries instantanées), TweetDesk (pour les réseaux sociaux) et TextMate (pour la programmation). J'adore le côté didactique quand on installe une application sur Mac, il suffit d'un glissement de souris et l'application va s'installer sans qu'on est à se poser tout plein de questions.

Il est encore trop tôt pour faire un premier bilan concret, vous l'aurez compris je suis conquis par mon achat, mais je compte bien revenir dans quelques mois vous en parler.