Au sommaire, une biographie commenté (Zazie dans le rétro) et des interviews (Zazie, Paolo Nutini, Fabien Cahen, Jane Birkin, Christophe Willem, Calogero, Jean-Pierre Pilot, Philippe Paradis, Thierry Gautier & Sylvain Leduc, Laurent Seroussi).

Les photographies de ce magazine-hors-série sont signés par Antoine Legrand, Laurent Seroussi, Youri Lenquette et Ludovic Carême. Autant vous dire que bon ! Attention pas de photos promotionnelles déjà utilisés mille fois mais certaines déjà présentes dans l'excellent livre « Sauvage comme une image ».

Mais curieusement pas de trace de Jean-Baptiste Mondino, photographe des albums Made in love et La Zizanie. Je trouve formidable les propos de Jane Birkin à propos du visuel d'un artiste « Le public paye les albums suffisamment cher, on doit leur offrir de superbes photos ».

L'éditorial est signé par Pierre-Alexandre Bescos qui collabore souvent à Platine et a créée Performances, une revue consacré aux musiques live. L'analyse de l'artiste Zazie est assez juste et les questions posés judicieuses.

J'aurai aimé que des interviews (même mini) de Vincent Baguian (ami, concepteur de la com' de Zazie), Vincent-Marie Bouvot (réalisateur et compositeur des premiers tubes de Zazie sur Zen), Etienne Roda-Gil (qui a refusé d'écrire des textes pour Zazie pour l'encourager à le faire) Pierre Jaconelli (guitariste et réalisateur de Made In Love et La Zizanie) et Caroline Molko (directrice artistique de Zazie depuis de nombreuses années).